L’OEA dit déplorer la détérioration de la situation sécuritaire dans le pays

L’Organisation des États Américains(OEA) a, dans un communiqué de presse, déplorer la recrudescence des cas d’enlèvements et d’assassinats en Haïti, y compris celui de cinq religieux survenu le week-end dernier.

L’OEA fait état de non respect et préservation des principes fondamentaux des droits de l’homme en Haïti, « le droit à l’intégrité physique, au respect de la vie humaine, étant un principe fondamental des droits de l’homme qu’il convient de préserver… »

Après ses constats, le Secrétariat général de l’OEA, appelle les autorités haïtiennes à prendre les mesures nécessaires afin de garantir le droit à la vie et à la dignité à l’ensemble des citoyens.

24par7

Bouton retour en haut de la page