Révision de la loi relative à l’état d’urgence, annonce Jovenel Moïse

Le gouvernement MOÏSE/JOUTHE semble croire que les documents juridiques suffisent pour le démantèlement des bandits. En signe de réponse à l’assassinat d’au moins quatre policiers à Village-de-Dieu lors d’une opération anti-gang vendredi 12 mars, le titulaire du Palais national, Jovenel Moïse, qualifié d’usurpateur de titre par plusieurs organisations de la société civile dont la FBH, annonce ce lundi 15 mars 2021, une révision de la loi portant sur l’état d’urgence.

« Je viens de présider, au Palais national,un Conseil des Ministres à l’extraordinaire autour du phénomène de l’insécurité. Parmi les mesures adoptées: un Décret pour réviser la Loi sur l’Etat d’urgence afin de donner au CSPN les moyens pour combattre le banditisme et la criminalité », peut-on lire sur le compte Twitter de Monsieur Moïse

Evens CARRIÈRE, Journaliste

Bouton retour en haut de la page